Le zodiaque et la notion de temps au moyen-âge

Le zodiaque et la notion de temps au moyen-âge

 

porches-zodiaque-cancerA l’heure des rappels calendaires sur nos téléphones ou autres réseaux sociaux, il est intéressant de savoir comment l’homme médiéval gérait son temps et surtout se repérait dans les heures, jours, mois saisons…

En effet, bien souvent, ces hommes et femmes d’autrefois ne savaient pas lire et c’est le soleil qui rythmait leur temps de travail et les nombreux repères qui jalonnaient la journée.

L’église gérait cette notion de temps par les moments de prière et de messe.

Ainsi, les cloches des églises et cathédrales donnaient les grandes divisions du jour (8 tranches de 3 heures) :

  • Frère Jacques doit sonner les Mâtines, première heure du jour qui était minuit.
  • Les laudes étaient à 3 heures,
  • Prime à 6 heures : c’est le début de la journée de labeur.
  • Tierce à 9 heures,
  • Sexte à 12 heures (qui correspondait à la sieste : on arrêtait de travailler),
  • None à 15 heures (à noter que les anglo-saxons considéraient none comme le milieu de la journée, d’où le noon pour midi)
  • Vêpres à 18h,
  • Complies à 21h (c’était l’heure où les gens devaient être chez eux).

angecadran1

Colonnette portail Royal Chartres - La balance
Colonnette portail Royal Chartres – La balance

Cependant, il faut savoir que les jours et les heures n’étaient pas égaux entre les saisons : une heure d’été était bien plus longue qu’une heure d’hiver.

De même, pour repérer les mois, l’homme médiéval connaissait très bien le temps des travaux : comme le montre le Portail Royal de la Cathédrale de Chartres, ces travaux des mois (temps des vendanges, temps des moissons, temps de la chasse…) marquaient les grands moments de l’année.

C’est aussi pour cela que la plupart des horloges de cette époque se trouvaient dans les églises et cathédrales. Pensons à Strasbourg et sa magnifique horloge, mais aussi à notre Cathédrale de Chartres qui possède : un cadran solaire (l’ange au cadran, cher à Rainer Maria Rilke), le pavillon de l’horloge, une horloge astronomique dans son tour du choeur, les travaux des mois et signes du zodiaque au portail de la Cathédrale, les même signes du zodiaque représentés dans un vitrail du déambulatoire sud.

Verseau poissons

Concernant l’horloge astronomique (ou astrolabique), on retrouve représentés les signes du zodiaque et une aiguille « courbe » indique la position de la lune en fonction de chaque période de l’année.

horloges-9724cc

D’ailleurs, la plupart du temps, ces signes sont représentées conjointement avec les travaux des mois. Voici quelques exemples extraits de notre cathédrale : le Verseau (nous rentrons dans le signe : bon anniversaire les verseaux !). Je vous ai mis la représentation du portail Nord de la cathédrale (baie de droite voussure extérieure). Du même portail, le signe du Cancer est représenté par une écrevisse. A l’intérieur de la cathédrale, l’horloge du 15e siècle à 24 sections… et surtout au mécanisme savant qui indiquait la position de la lune dans le ciel à chaque période. Presque en face, se trouve le vitrail (je vous ai mis le verseau et les poissons).

Et enfin au portail royal, baie de gauche, les signes du zodiaque et les travaux des mois… mais également, si vous regardez bien les petites colonnettes sculptées (un vrai régal), vous trouverez celle de la photo où sont installés les signes du zodiaque. C’est un vrai bijou, une dentelle de pierre !

porches-zodiaque-9929c

Posted on: 24 janvier 2016Véronique Domagalski - Guide conférencière