Histoire

Les poissons chartrains

1er avril oblige : petit retour sur nos poissons chartrains… Le saumon tout d’abord sur la maison qui porte son nom. Sachez qu’il était pêché en abondance dans nos rivières… mais que sa texture blanchâtre (il n’avait pas le sel pour lui donner sa couleur !) un peu caoutchouteuse n’en faisait pas un met goûteux.

Zodiaque-6773Le vitrail du zodiaque en la cathédrale présente un tandem de poissons fort sympathiques. Non loin de là, l’horloge astrolabique du 14e siècle avec son aiguille qui permettait de connaître la position du soleil, de la lune et surtout de savoir quel était le signe du zodiaque du moment. horloges-9724ccVous verrez aussi les petits poissons du portail nord (à droite dans les voussures extérieures) et enfin au portail royal, portail de droite (celui de la vierge) dans les voussures intérieures tout en bas (juste en dessous des gémeaux).

12916802_1086454374751128_1552665606404884869_o
Alors vous me direz, c’est bien joli, mais le 1er avril, ça veut dire quoi ? Quelques raisons s’entremêlent…


L’historique : Charles IX en 1564 a décrété l’édit de Roussillon afin d’uniformiser le calendrier annuel. Dans certaines villes ou régions, l’année commençaient à Pâques, au 1er mars, ou… au 1er avril. Charles IX a décrété que partout, le 1er de l’an serait le 1er janvier… Résultat : au lieu de se souhaiter la bonne année, on faisait des blagues le 1er avril.
La religieuse : même si cette année, Pâques était exceptionnellement tôt, souvent, le 1er avril tombait en plein carême. Comme le poisson (qui était le symbole de Jésus !) était un aliment très consommé pendant cette période, ce jour permettait de faire une pause tout en conservant le côté religieux et austère du carême. La pause était d’autant bienvenue qu’au Moyen-âge on affirmait que Jésus ne riait pas. La période de Carême était donc non seulement un jeûne alimentaire, mais également une période sans rire.
Historiquement, on dit aussi qu’il existait en Grèce Antique une fête où les rôles étaient inversés (dans l’esprit Carnaval ou fête des fous) et que cette fête tombait… 12 jours après l’équinoxe. Calculez : nous y sommes !!!

Le château d’If à Chartres

Saviez vous que le château d’If était à Chartres ? Il s’agit d’un immeuble construit à la fin du 19e siècle (1874) sur les ruines des anciens remparts de Chartres.

La Poterne de Launay
La Poterne de Launay

Il intègre admirablement l’ancienne poterne d’accès à la ville à cet endroit : la Poterne de Launay.

1874
Poterne de Launay – Anciens remparts de Chartres en 1874

Vous remarquerez d’ailleurs que cette poterne était véritablement situé au niveau de l’Eure. Le pont qui se trouvait à ce niveau (notre pont de la Courtille actuel) s’appelait le pont qui tremble. Il était en bois et j’imagine que les chartrains et visiteurs d’alors hésitaient à l’emprunter !

Le zodiaque et la notion de temps au moyen-âge

 

porches-zodiaque-cancerA l’heure des rappels calendaires sur nos téléphones ou autres réseaux sociaux, il est intéressant de savoir comment l’homme médiéval gérait son temps et surtout se repérait dans les heures, jours, mois saisons…

En effet, bien souvent, ces hommes et femmes d’autrefois ne savaient pas lire et c’est le soleil qui rythmait leur temps de travail et les nombreux repères qui jalonnaient la journée.

L’église gérait cette notion de temps par les moments de prière et de messe.

Ainsi, les cloches des églises et cathédrales donnaient les grandes divisions du jour (8 tranches de 3 heures) :

  • Frère Jacques doit sonner les Mâtines, première heure du jour qui était minuit.
  • Les laudes étaient à 3 heures,
  • Prime à 6 heures : c’est le début de la journée de labeur.
  • Tierce à 9 heures,
  • Sexte à 12 heures (qui correspondait à la sieste : on arrêtait de travailler),
  • None à 15 heures (à noter que les anglo-saxons considéraient none comme le milieu de la journée, d’où le noon pour midi)
  • Vêpres à 18h,
  • Complies à 21h (c’était l’heure où les gens devaient être chez eux).

angecadran1

Colonnette portail Royal Chartres - La balance
Colonnette portail Royal Chartres – La balance

Cependant, il faut savoir que les jours et les heures n’étaient pas égaux entre les saisons : une heure d’été était bien plus longue qu’une heure d’hiver.

De même, pour repérer les mois, l’homme médiéval connaissait très bien le temps des travaux : comme le montre le Portail Royal de la Cathédrale de Chartres, ces travaux des mois (temps des vendanges, temps des moissons, temps de la chasse…) marquaient les grands moments de l’année.

C’est aussi pour cela que la plupart des horloges de cette époque se trouvaient dans les églises et cathédrales. Pensons à Strasbourg et sa magnifique horloge, mais aussi à notre Cathédrale de Chartres qui possède : un cadran solaire (l’ange au cadran, cher à Rainer Maria Rilke), le pavillon de l’horloge, une horloge astronomique dans son tour du choeur, les travaux des mois et signes du zodiaque au portail de la Cathédrale, les même signes du zodiaque représentés dans un vitrail du déambulatoire sud.

Verseau poissons

Concernant l’horloge astronomique (ou astrolabique), on retrouve représentés les signes du zodiaque et une aiguille “courbe” indique la position de la lune en fonction de chaque période de l’année.

horloges-9724cc

D’ailleurs, la plupart du temps, ces signes sont représentées conjointement avec les travaux des mois. Voici quelques exemples extraits de notre cathédrale : le Verseau (nous rentrons dans le signe : bon anniversaire les verseaux !). Je vous ai mis la représentation du portail Nord de la cathédrale (baie de droite voussure extérieure). Du même portail, le signe du Cancer est représenté par une écrevisse. A l’intérieur de la cathédrale, l’horloge du 15e siècle à 24 sections… et surtout au mécanisme savant qui indiquait la position de la lune dans le ciel à chaque période. Presque en face, se trouve le vitrail (je vous ai mis le verseau et les poissons).

Et enfin au portail royal, baie de gauche, les signes du zodiaque et les travaux des mois… mais également, si vous regardez bien les petites colonnettes sculptées (un vrai régal), vous trouverez celle de la photo où sont installés les signes du zodiaque. C’est un vrai bijou, une dentelle de pierre !

porches-zodiaque-9929c

L’affaire Chasles – Vrain Lucas

chaslesJe l’avais évoqué lors de ma dernière visite sur les chartrains célèbres ; s’il y en a bien un qui m’a totalement amusé dans mes recherches, c’est peut être le plus savant de nos chartrains mais également le plus naïf : Michel Chasles.
Tout le monde a en tête le fameux théorème ou la relation de Chasles (plus facile pour les pas doués en maths dont je suis) et petit plus à son actif : il a inventé le terme homothétie (point invariant)… bref, je ne suis pas là pour faire des mathématiques, mais pour vous parler d’un fait divers qui a passionné le monde scientifique et bien entendu, tenu en haleine les amateurs d’affaires croustillantes.

 Denis_Vrain-LucasNommons le deuxième protagoniste de ce que nous appellerons l’affaire “de la collection Chasles” : il s’appelle Denis Vrain Lucas. il est de Châteaudun (encore un eurélien !). Chasles est un collectionneur d’autographes et de lettres. En 1862, Vrain Lucas se présente chez lui et lui propose une lettre de Molière. Chasles enthousiaste en fait l’acquisition et Vrain-Lucas, fort de cette première approche, lui signale qu’il y en a d’autres… et d’autres… et d’autres. Vrain-Lucas vend ici un sauf conduit de Vercingétorix à Pompée (écrit en parfait français !), une lettre de Jeanne d’Arc aux Parisiens (elle n’avait que ça à faire !), une correspondance enflammée de Cléopâtre à César, d’Alexandre à Aristote… et j’en passe et des meilleurs.
Vercingétorix_à_PompéeJe précise : toutes ces lettres sont en français et notre scientifique local n’en paraît même pas étonné. Les choses vont être rendues publiques en raison de l’enthousiaste de Chasles. Vrain Lucas lui a vendu une lettre de Pascal à Newton disant que c’est lui et non l’anglais qui a découvert l’attraction universelle le premier. Le tout divise Paris…. et évidemment met au jour la plus belle escroquerie d’un esprit scientifique.
J’avoue que j’ai totalement résumé cette affaire qui mériterait véritablement une conférence tant elle est drôle et riche en anecdotes.

Sacré Chasles !

Les Borgia : légendes et vérités

Prochaine conférence sur la famille Borgia, qui est probablement de celle qui a le plus défrayé la chronique à la Renaissance. D’origine espagnole, ils ont donné à l’église 2 papes et un saint.

BORGIA-Pinturicchio-Fresque-de-Ste-CatherineLes Borgia ont également inspiré de nombreux écrivains, dont Machiavel et Victor Hugo.

Avec de cette conférence, je vous propose une présentation de l’histoire de cette famille où nous tenterons de démêler la part de légende et la réalité historique de ses différents protagonistes. Et à travers eux, nous pourrons voir également tous les bouleversements des mentalités entre la fin du moyen-âge et la renaissance.

Date : le 16 décembre à 14h30 dans le cadre des rendez-vous de la Maison du Saumon programmés par l’Office de Tourisme.

Réservation au 02 37 18 26 26 ou info@otchartres.fr

Prochaine conférence : Madame de Montespan le 13 février.

Les cloches de la Cathédrale

mise-en-place-des-cinq-cloches-de-la-cathedrale-1723_imgIl y a 7 cloches à la Cathédrale.Voici une gravure qui commémore l’installation des cloches… grand moment dans la vie de l’église.

Le bourdon qui n’a pas de nom. Elle sonne les heures depuis le 16e siècle. En 1832, le conseil municipal de Chartres décide de rendre les sonneries moins importunes pour les habitants. Interdiction de sonner entre 1h du matin et 6h l’été (7h l’hiver). Les volées de cloches, quant à elles, ne devaient pas dépasser 5 minutes. Les 6 autres cloches de la Cathédrale, réalisées au 19e siècle portent des noms très évocateurs : Marie, Joseph, Piat, Fulbert, Anne et Elisabeth.

La question qui se pose : comment on montait ces cloches dans les hauteurs ?

Dans le clocher, il y a plusieurs trappes, à chaque niveau ou étage. Les manoeuvres étaient véritablement périlleuses, il fallait installer les instruments de levages dans la hauteur et y aller progressivement au moyen des classiques cordes et poulies et grues de levage.

Bourdon Chartres

Vous souhaitez plus d’informations sur la Cathédrale de Chartres (visites, horaires des messes, cérémonies, histoire…), n’hésitez pas à visiter le site officiel de la cathédrale.